Centrafrique-France : Martin Ziguélé invité VIP du congrès du Parti socialiste français

Par Jeune Afrique

Martin Ziguélé, ex-premier ministre de la République centrafricaine et candidat à l'élection présidentielle, Londres, 28 avril 2006 © LEFTERIS PITARAKIS/AP/SIPA

L'ancien Premier ministre centrafricain était à Aubervilliers, les 7 et 8 avril, pour le congrès du Parti socialiste français. Il a profité de son passage à Paris pour discuter avec le Quai d'Orsay.

Tout comme Pascal Affi N’Guessan, le patron du Front populaire ivoirien (FPI), et Emmanuel Golou, celui du Parti social démocrate au Bénin, Martin Ziguélé, le responsable du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC) a été invité au congrès du Parti socialiste français les 7 et 8 avril, à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis).


>>> A LIRE – France : qui sont les amis africains du Parti socialiste ?


Il y a rencontré Olivier Faure, le nouveau Premier secrétaire du PS, qui est, par ailleurs, député de Seine-et-Marne – département où réside Ziguélé lorsqu’il séjourne en France.

L’ancien Premier ministre centrafricain, qui dispose d’un large réseau relationnel à Paris, a profité de son voyage pour s’entretenir avec Rémi Maréchaux, directeur Afrique et Océan Indien au Quai d’Orsay. Il a plaidé pour que la France s’implique davantage dans son pays sur le dossier sécuritaire.

Dans la foulée, il s’est rendu à Berlin où il a pris part au Congrès de l’Alliance progressiste, une structure née de la gauche allemande parfois présentée comme concurrente de l’Internationale socialiste. Il y était notamment en compagnie du Camerounais Joshua Osih, du Social Democratic Front.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici