Bénin : Johannes Dagnon, tête pensante de Patrice Talon

Par Jeune Afrique

Johannes Dagnon, président du comité chargé du suivi des réformes au Port autonome de Cotonou. © Erick AHOUNOU/Agence Images Diffusion

Véritable homme de confiance de Patrice Talon, qui le consulte sur tous les sujets importants, Johannes Dagnon a pris une place centrale dans le système mis en place par le chef de l'État.

Président du comité chargé du suivi des réformes au Port autonome de Cotonou, dont le Belge Christiaan De Block a été nommé directeur le 4 avril, Johannes Dagnon est la tête pensante du système de Patrice Talon. Fiduciaire d’Afrique, son cabinet d’experts-comptables, certifie tous les comptes des sociétés du chef de l’État béninois, qui n’appose jamais sa signature sur un document sans que Dagnon ne l’ait paraphé. Seul conseiller spécial nommé au palais de la Marina, le patron du Bureau d’analyse et d’investigation (BAI) est consulté sur tous les sujets.


>>> A LIRE – Bénin : qui sont les proches de Patrice Talon ?


Dagnon s’appuie sur trois proches : Achille Houssou, son bras droit au BAI, pour les questions de stratégie ; Claude Borna, qui a rejoint la présidence en 2016 afin de mettre en œuvre la Cité internationale de l’innovation et du savoir, et avec qui il dirige la communication et l’événementiel ; enfin, René Talon, le cousin du président, ex-rédacteur en chef de la radio nationale, actuellement en poste à la direction de la communication de la présidence.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici