Cameroun : John Fru Ndi bientôt au Sénat ?

Par Jeune Afrique

Le candidat socialiste à la présidentielle, John Fru Ndi, en campagne à Yaoundé, le 7 octobre 2011. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Si les élections sénatoriales ont été largement remportées par le parti présidentiel au Cameroun, John Fru Ndi, chef de file du Social Democratic Front (SDF, opposition), pourrait bien compter parmi les sénateurs nommés par le chef de l'État.

John Fru Ndi, le leader du Social Democratic Front (SDF), est pressenti pour être nommé sénateur. Le 4 avril, il a été discrètement reçu au palais d’Etoudi, au moment où le Conseil constitutionnel proclamait les résultats des sénatoriales du 25 mars : le parti présidentiel a remporté 63 des 70 sièges en jeu, le SDF se contentant de 7 sièges.


>>> A  LIRE – Cameroun : sans surprise, le RDPC remporte largement les sénatoriales


Conformément à la loi, Paul Biya, le chef de l’État, nommera 30 sénateurs supplémentaires. Alors que les anglophones revendiquent la présidence d’une institution majeure, Fru Ndi obtiendra-t-il celle du Sénat ?

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici