Dubaï : Jebel Ali, port à la croisée de trois continents

La plateforme sera capable de gérer 22,4 millions de conteneurs par an à l’horizon 2020. © Tamara ABDUL HADI/REDUX-REA

Neuvième port commercial mondial, Jebel Ali dessert aujourd'hui près de 44 destinations sur le continent africain.

Plus grand port en eau profonde du golfe Persique, Jebel Ali, dans le sud de l’émirat de Dubaï, est le navire amiral de la compagnie DP World. Neuvième port commercial mondial, il est devenu la première zone de transit maritime entre Rotterdam et Singapour et sera capable de gérer 22,4 millions de conteneurs par an à l’horizon 2020.

Plus de 7 000 compagnies se sont installées dans la Jafza (Jebel Ali Free Zone), la gigantesque zone franche de 78 km² attenante au port dans laquelle les compagnies peuvent être propriétaires à 100 % de leurs entrepôts et usines.

30 liaisons maritimes hebdomadaires

Alors que DP World revendique des terminaux portuaires dans sept pays africains dont ceux de Dakar et d’Alger (il a été chassé du port de Doraleh par les autorités djiboutiennes), Jebel Ali offre à ses clients une trentaine de liaisons maritimes hebdomadaires desservant le continent, ralliant en direct près de 44 destinations africaines.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici