Politique

Côte d’Ivoire : la garde rapprochée de Daniel Kablan Duncan

L'ancien Premier ministre Daniel Kablan Duncan © Vincent Fournier/Jeune Afrique

Nommé vice-président en janvier 2017, l'ex-Premier ministre et fidèle compagnon de route d'Alassane Ouattara, peut compter sur un cercle de fidèles pour continuer à peser sur la politique ivoirienne. Voici ses cinq principaux alliés.

• Namory Karamoko : l’ami de vingt ans

Fidèle parmi les fidèles, ils sont amis depuis plus de vingt ans. Ce général de gendarmerie est le commandant de la sécurité de Duncan et l’adjoint du chef d’état-major particulier d’Alassane Ouattara.

• Yao Koffi : le maître de l’agenda

Chef de cabinet, un poste créé spécialement pour lui, où il gère notamment l’agenda. Il a déjà assumé ce rôle pour Duncan, lorsque ce dernier était Premier ministre d’Henri Konan Bédié.

• Théophile Ahoua N’Doli : l’ancien de la BCEAO

Inspecteur général de l’État et ex-directeur de cabinet de Duncan, à la primature et à la vice-présidence. Tous deux sont amis et se sont rencontrés à la BCEAO.


>>> À LIRE – Côte d’Ivoire : les hommes du président Ouattara


• Patrick Achi : le frère à la présidence

Il a rencontré l’ancien Premier ministre lorsqu’il détenait le portefeuille des Infrastructures. Ils ont une relation fraternelle. Alassane Ouattara a consulté le vice-président avant de nommer Achi au secrétariat général de la présidence.

• Karidia Kouma-Koné : la conseillère

Conseillère de Duncan à la primature, puis à la vice-présidence. Karidia Kouma-Koné fait partie du cercle des proches. Elle est aussi secrétaire exécutive chargée des femmes au PDCI.

Fermer

Je me connecte