Côte d’Ivoire : la mission permanente de l’ONU visée par une plainte

Par Jeune Afrique

Bernard Tanoh-Boutchoué, ambassadeur de la Côte d'Ivoire à l'ONU (image d'archives). © DR / Ministère Affaires étrangères Ukraine.

Un des avocats de la mission permanente de la Côte d'Ivoire auprès de l'ONU a porté plainte pour « factures impayées » et « stress intentionnel ».

La mission permanente de la Côte d’Ivoire auprès des Nations unies et Bernard Tanoh-Boutchoué, son ambassadeur, sont visés par une plainte d’un de leurs avocats consultants, Guy Christian Agbor, américain d’origine camerounaise, pour « factures impayées » et « stress intentionnel ».

Le plaignant réclame 49 800 dollars. La chambre civile de New York rendra son avis le 26 mars, sauf si un règlement à l’amiable intervient d’ici là.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici