Côte d’Ivoire : les députés ont négocié une augmentation de salaire

Par Jeune Afrique

Mamadou Sanogo © DR

En toute discrétion, les députés ivoiriens ont obtenu une rallonge de 500 000 francs CFA après des négociations avec le gouvernement.

Après avoir très discrètement négocié avec le gouvernement une augmentation de leurs émoluments, les députés ivoiriens ont obtenu une rallonge de 500 000 francs CFA, soit environ 762 euros. Leur nouveau salaire (2,65 millions de francs CFA) leur sera versé dès la fin janvier.

Ces négociations ont été menées par Mamadou Sanogo, l’ex-ministre de la Construction, qui préside la commission des affaires économiques et financières du Parlement.


>>> A LIRE – Côte d’Ivoire : un budget 2018 plutôt optimiste


Lors d’un huis clos mi-décembre, peu avant l’examen de la loi de finances 2018, les parlementaires avaient dénoncé le « diktat budgétaire du gouvernement » et exigé, en vain, que le budget de l’Assemblée nationale, de 23,6 milliards de francs CFA, soit réévalué à 34 milliards.

Moussa Sanogo, secrétaire d’État chargé du Budget, représentait le gouvernement à cette réunion.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici