Politique

Liberia : George Weah, le Normand

George Weah au siège de Jeune Afrique, le 16 mai 2017. © Cyrille Choupas pour JA

Le président du Liberia apprécie la France, et notamment la Normandie où il possédait une maison.

Le nouveau président du Liberia, George Weah, a toujours entretenu de bonnes relations avec la France, dont il a obtenu la nationalité alors qu’il était footballeur : lorsqu’il jouait au PSG, il rendait service à l’ambassade du Liberia à Paris, qui le sollicitait régulièrement.

En 2015, l’ex-chef de l’État François Hollande, grand adepte de football, avait même facilité ses démarches administratives pour régulariser sa situation.

Un habitué de la Normandie

D’après nos sources, c’est l’ex-député de l’Eure François Loncle, un ami de George Weah, qui avait sollicité le président français.

Le Ballon d’or 1995 avait l’habitude de passer ses week-ends dans cette circonscription où il possédait une maison près de Vernon, en Normandie.

Fermer

Je me connecte