Photographie : « Pure Colère », un hommage aux images de Camille Lepage

"Pure colère" livre photographique à partir des travaux de Camille Lepage. ©

La guerre imbibe les images de Camille Lepage, photographe de guerre française tuée le 12 mai 2014 alors qu’elle effectuait un reportage en Centrafrique.

Pourtant, même sur les clichés les plus durs, au Soudan du Sud ou en Centrafrique, ce n’est pas la mort que l’on voit, mais la vie, celle qui reste, celle qui lutte, celle qui espère.

Pure Colère, le livre que la mère de Camille Lepage a réalisé autour du travail de sa fille, aurait mérité un titre plus optimiste, non que les raisons de l’être soient nombreuses, mais parce que le regard de la reporter était chargé d’espoir, d’empathie, de compassion.

L’une de ses plus belles images a d’ailleurs été prise en 2013 dans le camp de Yida, au Soudan du Sud : on y voit des jambes d’enfants, maigres, s’amusant sur des balançoires de fortune, au-dessus d’un sol poussiéreux où se détache une ombre, comme privée de tête. Le jeu, au-delà des balles, au-delà de la faim, malgré tout.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici