La jeunesse montante tunisienne – Shiran Ben Abderrazak

Shiran Ben Abderrazak, cofondateur et directeur opérationnel de Dar Eyquem. © Ons Abid pour JA

Shiran Ben Abderrazak, 33 ans, cofondateur et directeur opérationnel de Dar Eyquem.

Tunisois de naissance, Shiran Ben Abderrazak a trois passions – la politique, la littérature, le théâtre – et s’est essayé aux trois. En 2004, il monte une troupe amateur à Paris, où il décrochera un master d’études politiques de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) en 2012. Un temps journaliste pour l’hebdomadaire français Le Nouvel Économiste, il fait aussi un passage par l’édition avant de revenir en Tunisie. Cet esprit critique s’engage par l’écriture dans l’action politique.

En 2014, il assure la rédaction en chef de l’ouvrage El Kasbah. Fragments de révolution, constate les manipulations de certains élus, déplore l’absence de volonté de construire sur un territoire commun… Ses réflexions deviendront des chroniques, consignées dans Journal d’une défaite. Chroniques de Tunisie 2011-2013, qu’il publie en 2015.

De retour en Tunisie

Ce constat d’échec conduit le Franco-Tunisien à se concentrer sur la culture qui, selon lui, est principalement politique – le politique dépendant du culturel. Cofondateur et directeur opérationnel de Dar Eyquem, une résidence d’artistes située à Hammamet, il travaille à développer les échanges entre artistes tunisiens et artistes internationaux par le biais de la formation et de la production.

Consultant en planification stratégique du secteur culturel, il est chargé de la mise en place du programme Europe créative de l’Union européenne pour la promotion de l’entrepreneuriat culturel, des projets de création, de la mobilité artistique et pour la création d’espaces indépendants et, depuis le mois de juin, est l’un des 100 jeunes experts du réseau NET-MED Youth de l’Unesco et de l’ONG Jamaity.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici