Belgafrique : pour Kinshasa, l’Europe passe par Bruxelles

Maria Arena est responsable des relations UE-Afrique pour le groupe des socialistes et démocrates. © Thierry Tronnel/Corbis via Getty Images

Avec ses 11,3 millions d’habitants, la Belgique n’apparaît peut-être pas comme un poids lourd au sein de l’Union européenne. Mais elle est très influente au sein de ses institutions, basées à Bruxelles, notamment aux postes clés pour le suivi de la RD Congo.

Au Parlement, outre Louis Michel, Maria Arena (photo) s’est fait remarquer pour son soutien à des résolutions condamnant l’attitude des dirigeants congolais et appelant à des sanctions. Elle est en effet responsable des relations UE-Afrique pour le groupe des socialistes et démocrates. Au Service européen pour l’action extérieure (SEAE), Koen Vervaeke dirige le département Afrique, après avoir été envoyé spécial de l’UE pour la région des Grands Lacs.

Son adjoint pour l’Afrique centrale, Patrick Spirlet, précédemment ambassadeur de l’UE au Burundi, est également un sujet du royaume. Quant à l’ambassadeur de l’UE en RD Congo, il s’agit, depuis janvier, de Bart Ouvry, l’ancien responsable de la direction des droits de l’homme du ministère belge des Affaires étrangères. Signe des réticences de Kinshasa à son égard, il avait dû attendre plusieurs semaines pour obtenir son accréditation.

Pour les Congolais, il est difficile d’accéder à l’Europe sans passer par la Belgique

Enfin, à Kinshasa, l’ambassade de Belgique représente aussi les intérêts des Pays-Bas et du Luxembourg. Ce sont en outre des agents belges qui gèrent la Maison Schengen de la capitale congolaise, laquelle est décisionnaire en matière de délivrance aux Congolais des visas de moins de trois mois pour dix-huit pays de l’UE, parmi lesquels la France, l’Italie ou encore l’Allemagne. Pour les Congolais, il est difficile d’accéder à l’Europe sans passer par la Belgique.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici