Gabon : l’économie à la relance

Le président gabonais Ali Bongo lors du Sommet sur le nucléaire, le 25 mars 2014. © Bart Maat/AP/SIPA

Les plans de relances annoncent encore une diversification de l'économie, nécessaire au développement. Le dernier annoncé est le Plan de Relance de l'Economie à horizon 2019 (PRE).

Dès 2012, le Plan stratégique Gabon émergent (PSGE) a identifié les secteurs prioritaires à développer pour assurer la diversification économique du pays. Leur importance a été une nouvelle fois confirmée au début de 2017, lors de la présentation du Plan de relance de l’économie 2017-2019 (PRE).

Il s’agit des secteurs de l’agriculture et de l’élevage, de la pêche, de la foresterie, des mines – avec le démarrage des exploitations de l’or ou du fer –, du numérique, du tourisme, du transport et de la logistique, sans oublier le secteur pétrolier, dont le potentiel reste à exploiter dans l’offshore très profond et dans la production de gaz naturel

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici