Femmes politiques ivoiriennes d’influence : Belmonde Dogo, vice-présidente de l’Assemblée nationale

Dogbo Belmonde, Abidjan, octobre 2017 © ISSAM ZEJLY/TRUTHBIRD MEDIAS/JA

Belmonde Dogo, 41 ans, est membre de l'UPCI et députée depuis 2016. Elle fait partie des 20 femmes politiques les plus influentes de Côte d'Ivoire identifiées par Jeune Afrique.

Elle a fait une entrée remarquée sur la scène politique. Élue députée de la circonscription électorale de Dignago-Galébré-Guibéroua pour la première fois en décembre 2016, Belmonde Dogo a été nommée vice-présidente de l’Assemblée nationale.

Originaire du même village que Charles Blé Goudé, elle a œuvré au retour en Côte d’Ivoire du frère de l’ex-ministre ivoirien de la Jeunesse, jugé à La Haye pour crimes contre l’humanité aux côtés de Laurent Gbagbo. Membre de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), qui fait partie du RHDP, elle est proche du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Lorsque Gnamien Konan, alors président du parti, a souhaité prendre ses distances avec la coalition présidentielle, elle n’a pas hésité à s’y opposer. Cet ex-ministre de l’Habitat a depuis démissionné.

Lire les autres articles du dossier

«Côte d'Ivoire : les 20 femmes politiques les plus influentes»

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique