Femmes politiques ivoiriennes d’influence : Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Santé

Raymonde Goudou Coffie © DR / Ministère ivoirien de la Santé.

Raymonde Goudou Coffie, 62 ans, a commencé à militer pour le PDCI en 2000 et aujourd'hui elle est à la tête d'un ministère dans le gouvernement d'ADO. Elle fait partie des 20 femmes les plus influentes de Côte d'Ivoire identifiées par Jeune Afrique.

En 2000, quand elle commence à militer ouvertement au PDCI, Raymonde Goudou Coffie choisit la structure la plus basse de son parti : le comité de base. Mais très vite, cette pharmacienne gravit les échelons. Au bout de cinq ans, elle entre au bureau politique du PDCI et est nommée à l’inspection du parti, une fonction ordinairement réservée aux anciens hauts cadres militants.

C’est à l’occasion des débats télévisés de la campagne électorale de 2010 que les Ivoiriens la découvrent. Elle sera plus tard nommée secrétaire exécutive du PDCI chargée de la femme et de la santé par Henri Konan Bédié. Le verbe tranchant, l’actuelle ministre de la Santé et de l’Hygiène publique se distingue par son sens de la méthode.

Proche de la première dame, Dominique Ouattara, elle s’est vu confier la coordination de la campagne d’Alassane Dramane Ouattara (ADO), en 2015, dans le district de Yamoussoukro.

Lire les autres articles du dossier

«Côte d'Ivoire : les 20 femmes politiques les plus influentes»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici