Femmes politiques ivoiriennes d’influence : Kandia Camara, ministre de l’Éducation nationale

Ministre de l'Éducation, Kandia Camara Kamissoko, Abidjan, le 17 août 2017. © ISSOUF SANOGO/AFP

Kandia Camara, 58 ans, est membre historique de RDR. Cette ancienne enseignante est à la fois secrétaire générale du RDR et ministre de l'Éducation. Elle fait partie des 20 femmes les plus influentes de Côte d'Ivoire identifiées par Jeune Afrique.

Cela fait plus de vingt ans que son caractère intransigeant et sa fermeté animent la vie politique ivoirienne. Une implication couronnée par sa nomination au poste de secrétaire générale du RDR, parti dans lequel elle occupe des fonctions dirigeantes depuis sa création en 1994.

Comme beaucoup de ses cadres, Kandia Camara avait avant cela milité au PDCI-RDA. L’éducation a été le fil directeur de son parcours politique. D’abord en tant qu’enseignante militante au sein du Mouvement des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (Meeci) et du Syndicat national des enseignants du second degré de Côte d’Ivoire (Synesci).

Puis au gouvernement, où elle est ministre de l’Éducation nationale depuis 2010. Un poste exposé et délicat, dans un contexte marqué par de fortes oppositions aux réformes lancées par l’exécutif.

Lire les autres articles du dossier

«Côte d'Ivoire : les 20 femmes politiques les plus influentes»

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique