Mauritanie-Maroc : Mohamed Ould Abdelaziz sollicite Mohammed VI sur le cas de deux opposants en exil

Par Jeune Afrique

© NurPhoto/afp

Fin septembre, Ahmedou Ould Abdalla, le ministre mauritanien de l’Intérieur, a téléphoné à son homologue marocain, Abdelouafi Laftit, afin que ce dernier se penche sur le cas de deux virulents opposants mauritaniens hébergés par le Maroc.

En guerre ouverte avec le président Mohamed Ould Abdelaziz, et visé par une plainte pour « corruption », Mohamed Ould Bouamatou s’est expatrié à Marrakech en 2010.

Moustapha Chafi, lui, vit à Rabat depuis que Nouakchott a émis un mandat d’arrêt international contre lui, en 2011, pour « intelligence avec des groupes terroristes ».

Aziz estime que l’accueil offert par Mohammed VI à ces deux personnalités nuit sérieusement aux relations bilatérales. Coïncidence ? L’ambassadeur du Maroc en Mauritanie, Hamid Chabar, a enfin été accrédité début octobre, alors qu’il avait été nommé à ce poste en juin.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici