Maroc : le ministre de l’Intérieur déclare la guerre aux dépenses inutiles

Par Jeune Afrique

Abdelouafi Laftit accompagné de son homologue espagnol Juan Ignacio Zoido au ministère de l'Intérieur à Rabat, le 29 août 2017. © Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Depuis qu'un rapport interne a pointé du doigt le mauvais emploi des deniers publics par un certains nombre d'administrations territoriales, Abdelouafi Laftit a décidé de serrer la vis.

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a adressé une circulaire aux administrations territoriales du royaume. Objet : recenser les logements et véhicules de fonction mis à la disposition des hauts cadres du ministère.

L’initiative de l’enquête vise à rationaliser ces postes de dépenses, après les révélations embarrassantes d’un rapport interne. Des maisons de fonction seraient louées pour des montants astronomiques sans qu’elles soient occupées par les responsables censés en bénéficier. Les dépenses liées au parc automobile frôlent, elles, le milliard de dirhams (environ 90 millions d’euros).

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici