Présidentielle au Cameroun : Akéré Muna prend le SDF de vitesse, John Fru Ndi fulmine

Par Jeune Afrique

John Fru Ndi à une campagne électorale à Yaoundé le 8 octobre 2011. © Sunday Alamba/AP/SIPA

En déclarant sa candidature à un an de la présidentielle, Akéré Muna a pris de vitesse ses concurrents potentiels.

John Fru Ndi, l’opposant historique, fulmine. En effet, Akéré Muna pourra prendre de l’avance alors que, pour annoncer sa propre candidature, Fru Ndi va devoir attendre le congrès de son parti, le Social Democratic Front (SDF), initialement prévu le 27 octobre puis reporté sine die en raison de la manifestation meurtrière du 1er octobre.

Fru Ndi subit par ailleurs la pression des cadres du SDF, qui lui demandent de se retirer au profit de son jeune vice-président, Joshua Osih. 

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici