Bénin : pourquoi Talon n’a pas rencontré Macron

Par Jeune Afrique

Le Président Patrice Talon à son domicile à Cotonou, au Bénin, le 6 septembre 2016 © Lee Gottemi / JA

En visite de travail à Paris, le président béninois n'a pu s'entretenir ni avec son homologue français, ni avec le président du Medef, contrairement à ce qu'il espérait avant de s'envoler vers la France.

En visite en France du 2 au 9 octobre, le président Patrice Talon espérait rencontrer Emmanuel Macron à cette occasion. Une demande de rendez-vous avait été effectuée par voie diplomatique. Mais le rendez-vous n’avait jamais été confirmé. Selon les proches de Talon, le président béninois savait que « rien n’était certain avec Macron » dès lors qu’il ne s’agissait pas d’une « visite d’État », mais d’une visite de travail.

Patrice Talon pensait également rencontrer Pierre Gattaz lors de la réunion prévue avec une cinquantaine de chefs d’entreprise adhérents du Medef. Pas vraiment content de découvrir que le patron des patrons manquait à l’appel, Talon a décidé de ne pas se rendre à cette réunion. Lors de son séjour parisien, Talon en a tout de même profité pour rencontrer des dirigeants de Veolia, des Hôpitaux de Paris et d’ADP ainsi que Samuel Dossou, qui vient de remporter son bras de fer juridique avec Bolloré. Par ailleurs, il devait rencontrer des représentants de la diaspora le 7 octobre place Vendôme, à Paris.

Patrice Talon a quitté la capitale française le 9 octobre à la mi-journée pour entamer une mini tournée en Afrique de l’Ouest. Après Ouagadougou lundi, il se rend à Abidjan ce mardi, puis au Ghana et au Togo mercredi pour y rencontrer ses homologues burkinabè, ivoirien, ghanéen et togolais.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici