Côte d’Ivoire-France : la nouvelle vie de l’ex-ambassadeur Georges Serre

Par Jeune Afrique

Visite du camp de Port Bouet, de l'armée française, avec Georges Serre , ambassadeur ,Déplacement de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense française, à Abidjan, côte d'ivoire. Le 10 mai 2014. © Bruno Levy pour Jeune Afrique

De retour en France depuis le 17 septembre, Georges Serre s’est installé dans sa maison bretonne après avoir passé cinq ans et demi comme ambassadeur de France en Côte d’Ivoire – une longévité due notamment à sa grande proximité avec le président Alassane Ouattara.

Statutairement rattaché à l’Agence française de développement (AFD), où il a mené une partie de sa carrière, le diplomate a été chargé par Rémy Rioux, le directeur de l’institution, d’organiser un événement réunissant les différentes agences de développement occidentales en marge du sommet UE-Afrique, qui se tiendra les 29 et 30 novembre à Abidjan.

À 65 ans, il va prendre sa retraite d’ici à trois mois, mais, sollicité par plusieurs entreprises, il devrait intégrer des conseils d’administration et retourner au bord de la lagune Ébrié pour donner une série de cours à l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny.