Fermer

Côte d’Ivoire : Obasanjo joue les médiateurs entre Ouattara et Soro

Par Jeune Afrique

L'ex-chef de l'Etat nigérian, Olusegun Obasanjo. © Mark Chilvers / JA

L'ancien président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, tente d'apaiser les tensions entre Alassane Ouattara et Guillaume Soro.

Début septembre, Alassane Ouattara s’est ouvert à Olusegun Obasanjo de ses relations exécrables avec Guillaume Soro et lui a demandé de jouer les médiateurs. L’ex-chef de l’État nigérian a donc tenté de convaincre le président du Parlement ivoirien, qui séjournait en Europe, de participer au 3e congrès du RDR, qui se déroulait les 9 et 10 septembre à Abidjan, et de se réconcilier avec Ouattara. Sans succès. Il poursuit néanmoins ses efforts.

De son côté, Soro a proposé une rencontre tripartite avec Obasanjo et le chef de l’État ivoirien. Pas sûr que ce dernier accepte… L’ancien dirigeant nigérian est l’un des parrains politiques de Soro, qu’il a connu au début des années 2000 lorsqu’il était médiateur dans la crise ivoirienne. Bien avant de solliciter l’intervention d’Obasanjo, Ouattara avait demandé à Cheick Boikary Fofana, président du Conseil supérieur des imams de Côte d’Ivoire (Cosim), de jouer les intermédiaires. Alpha Condé, le chef de l’État guinéen, s’était lui aussi impliqué. En vain.