Fermer

Musique : le terrain céleste de Sibusile Xaba

Sibusile Xaba, Unlearning - Open Letter to Adoniah © La Baleine

C’est au patrimoine musical du Kwazulu-Natal que le guitariste, chanteur et compositeur sud-africain Sibusile Xaba rend hommage sur un double disque percutant : Unlearning - Open Letter to Adoniah.

Dans le premier volet, Unlearning, il embrasse d’abord son héritage en s’abreuvant de la spiritualité et du lyrisme de la musique folk zouloue qu’est le maskandi. Il nous convie à une sorte de cérémonie terriblement poignante en faisant appel à un bassiste et à un batteur. Les mélodies y sont méditatives et pétries d’une solennité quasi divine.

Sibusile Xaba explore aussi le malombo, ce jazz transcendantal et fracassant dont le musicien Philip Nchipi Tabane fut le chef de file dans les années 1960. Xaba s’entoure d’ailleurs du fils de ce dernier, Thabang Tabane, et de Moahanganai Magagula, deux percussionnistes qui enrobent des envolées vocales majestueuses, presque douloureuses, et viennent magnifier le pourtour tellurique de compositions stellaires pour une musique songeuse et terriblement bouleversante. Somptueux…