Fermer

France : le Conseil présidentiel pour l’Afrique de Macron élit domicile à l’AFD

Par Jeune Afrique

Emmanuel Macron avec les membres du Conseil présidentiel pour l’Afrique, le 29 août. © YOAN VALAT/AFP

Le Conseil Présidentiel pour l'Afrique, dont la création a été annoncée fin août, a pris ses quartiers rue Roland Barthes, à l'Agence française de développement.

Les onze membres du Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA), dont la création avait été annoncée par le président français le 29 août lors de la conférence annuelle des ambassadeurs, se sont réunis pour la première fois le 8 septembre dans les locaux de l’Agence française de développement (AFD), rue Roland-Barthes à Paris. Ce « groupe de personnalités engagées et issues de la société civile », censé « transformer la gouvernance de la politique africaine », selon le vœu d’Emmanuel Macron, est hébergé par l’Agence, qui en assurera aussi le secrétariat.

Rémy Rioux, le directeur général de l’AFD, était de tous les voyages en Afrique du chef de l’État. Il a reçu de celui-ci la mission de faire de l’Agence le pendant civil de l’opération Barkhane au Sahel pour y dynamiser les actions de développement et y combattre la pauvreté, qui alimente le jihadisme et les flux migratoires. La domiciliation du CPA confirme que l’AFD est au cœur de la stratégie macronienne pour l’Afrique.