Fermer

Femmes tunisiennes puissantes : Saadia Mosbah, l’égérie antiraciste

Par - A Tunis

Tunisie, Tunis, le 02 avril 2015, Saadia Mosbah (d'origine malienne), Présidente de l'Association M'nemti pour la Lutte contre le Racisme, basée à Tunis © Ons Abid pour JA

A 57 ans, Saadia Mosbah préside l'association M’nemty Contre les Discriminations.

« Cours derrière ton rêve et ne lâche jamais. S’il fait mine de partir…, rattrape-le », lance l’égérie tunisienne de la lutte contre le racisme, qui croit à un possible vivre-ensemble. Originaire du Sud tunisien, cette chef de cabine de Tunisair – dont les ancêtres paternels sont venus de Tombouctou – a fait de la lutte contre les discriminations son combat. Pour Saadia Mosbah, le racisme en Tunisie est « quelque chose de silencieux, de rampant ».

Elle fustige le déni ambiant et l’intolérance larvée. « Je suis chez moi, une citoyenne à part entière, avec une particularité physique visible », se fait-elle fort de rappeler.

Tout sourire, elle n’en est pas moins déterminée. Après avoir soumis à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) des propositions de loi contre le racisme et toutes formes de ségrégation, elle réclame la promulgation rapide d’un texte qui les pénalise.