Togo : le parti présidentiel prépare le premier congrès ordinaire de son histoire

Par Jeune Afrique

Le président togolais Faure Gnassingbé, à Lomé, le 25 avril 2015. © Erick Kaglan/AP/SIPA

Face à une opposition qui semble se réveiller au lendemain des manifestations du 19 août, Unir, le parti présidentiel, se met en ordre de marche.

Réunis à Lomé le 24 août, des centaines de cadres d’Union pour la république (Unir) ont souhaité redynamiser le mouvement. Après sa démonstration de force dans les rues de Lomé, le 29 août, à laquelle ont pris part des milliers de militants, « Unir prépare activement le premier congrès ordinaire de son histoire, qui devrait se tenir au cours du quatrième trimestre », selon un responsable de la majorité. Objectifs du parti : renforcer la légitimité de sa direction, montrer son unité et préparer les échéances futures.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici