Santé des présidents : Alassane Dramane Ouattara, sport et bonne table

Alassane Ouattara en mai 2011. © Franck Castel/Wostok Press

Certains courent, d'autres nagent, tous ou presque font des visites médicales régulières. Mais quels que soient leur âge et leur forme, les présidents africains répugnent à dévoiler leur état de santé. Jeune Afrique vous propose un check up continental de ceux qui nous gouvernent.

Son opération, en février 2014, d’une sténose du canal lombaire (une sciatique, selon le communiqué officiel), à l’Hôpital américain de Paris (à Neuilly-sur-Seine) avait fait couler beaucoup d’encre. Depuis, Alassane Dramane Ouattara (ADO), 75 ans, surveille davantage sa santé et s’est imposé un style de vie plus mesuré : de l’exercice physique et une alimentation équilibrée.

Ainsi, presque tous les matins, il fait une marche dans les jardins de sa résidence de la Riviera Golf (quartier huppé de la capitale), avec vue sur la lagune Ébrié. Ouattara pratique aussi le vélo d’appartement et la natation, à laquelle il s’adonne depuis sa jeunesse. Au moins trois fois par semaine, en compagnie de son coach, il fait des étirements et travaille ses abdos. Même si, à en croire l’une de ses proches, « il a totalement récupéré » de sa dernière intervention – réalisée par le Pr Claude Laville, chirurgien-orthopédiste français –, ADO évite de rester trop longtemps debout.

Côté alimentation, son épouse, Dominique, a fait recruter en 2011 un chef français comme intendant général du palais et des résidences présidentielles. Il sert régulièrement du foie gras poêlé, des pâtes et des côtelettes d’agneau grillées, les plats européens préférés de Ouattara.

Le péché mignon du président Outtara reste le chocolat

Le président aime aussi le foutou de banane ivoirien, qu’il mange avec de la sauce graine au poulet, et le thieboudiène au poisson, plat sénégalais de riz fortement assaisonné. Mais pas de viandes rouges. Quant au café, il en consomme modérément (deux tasses, uniquement le matin), mais boit beaucoup d’eau pendant la journée et mange quantité de fruits. Sans oublier son péché mignon : le chocolat.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici