Abou Kassam et Adil Popat, deux ismaéliens influents

Abou Kassam © Hussein Makke

La communauté ismaélienne compte également de puissants hommes d’affaires en Afrique. Distribution, banque, hôtellerie : si leurs activités ne sont pas directement liées à celles de l’Aga Khan, ils sont souvent proches du réseau AKDN (Aga Khan Development Network), auquel certains consacrent bénévolement une partie de leur temps. Portrait de deux entrepreneurs emblématiques dans leur pays.

Abou Kassam – Prosuma, Côte d’Ivoire

Le cofondateur du groupe Prosuma, numéro un de la grande distribution en Afrique subsaharienne francophone, au côté de son associé Karim Fakhry, est un patron aussi incontournable que discret.

Son dernier coup en date est l’implantation, en 2015, de l’enseigne de produits culturels Fnac au sein des galeries commerciales Cap Sud puis Cap Nord d’Abidjan.

En 2016, il lançait Yaatoo (contraction de « il y a tout »), un site de commerce en ligne, dans le sillage de son concurrent CFAO, qui démarrait Africa Retail. Son père, Adjabali Kassam, dont la famille a vécu en RD Congo, fut le premier représentant d’AKDN en Côte d’Ivoire, ainsi que directeur de Filtisac et d’IPS CI.

Adil Popat – Simba Corporation, Kenya

En 1948, la société fondée par Abdul Karim Popat était une modeste boutique de voitures d’occasion à Nairobi, au Kenya. Soixante ans plus tard, son fils Adil dirige un conglomérat spécialiste de la distribution automobile (il détient notamment les licences BMW, Mitsubishi et Renault).

Également active dans l’hôtellerie haut de gamme, avec entre autres les hôtels Kempinski de Nairobi et du Masai Mara, la Simba Corp s’est lancée en 2015 dans le milieu de gamme avec sa propre marque, Acacia, et vient d’acquérir une participation de 35 % dans la société de tourisme Hemingways Expeditions.

Détenteur d’un MBA de la Wharton School de l’université de Pennsylvanie, aux États-Unis, Adil Popat a travaillé au début des années 2010 avec l’Aga Khan Economic Planning Board, la branche de planification économique de AKDN.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici