Fermer

RDC : que devient Matata Ponyo Mapon, l’homme à la cravate rouge ?

Par Jeune Afrique

Augustin Matata Ponyo, ex-Premier ministre de la République démocratique du Congo, pose dans son bureau à Kinshasa le 14 octobre 2014. © Gwenn Dubourthoumieu pour JA

« Je suis un retraité de la politique », nous confie-t‑il le 12 juillet, confortablement assis dans son nouveau bureau, avenue Kabasele-Tshiamala (ex-Flambeau), à Kinshasa.

En fait, « depuis quatre mois », sans bruit, Matata Ponyo Mapon, ancien Premier ministre de la RD Congo (2012-2016), a lancé Congo Challenge, un cabinet de conseil qui propose « une panoplie de services aux particuliers et aux entreprises ayant besoin d’un accompagnement de qualité ».

L’homme à la cravate rouge y officie comme président du conseil d’administration et assure qu’il a déjà signé quelques contrats.

« Je suis très consulté, notamment par des entreprises du secteur minier », lâche-t‑il. Natif de Lumbu-Lumbu – quartier pauvre de la banlieue de Kindu, dans l’Est –, il est également à la tête d’une fondation qui porte son nom.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro