Fermer

« 136 » : un livre, un poème, 136 traductions…

Parmi les 136 traductions, 42 sont africaines. © Éditions Bruno Doucey

Georges-Marie Lory, journaliste, écrivain et spécialiste de l’Afrique australe, vient de publier un ouvrage contenant... un seul poème. Alors pourquoi tout un livre ? Parce qu'il a traduit avec des amis ce court texte de cinq lignes en 136 langues, dont 42 africaines.

Proposer, sans aucune illustration, un livre de 152 pages constitué d’un seul poème de cinq lignes, voilà un véritable exploit éditorial ! Georges-Marie Lory, spécialiste de l’Afrique australe, a traduit – il parle plus de dix langues –, avec l’aide d’amis des cinq continents, ce texte en 136 langues. Parmi elles, 42 sont africaines, ce qui rend bien compte de la richesse linguistique du continent.

Sur les quelque 6 000 langues répertoriées dans le monde, environ 2 000 sont pratiquées en Afrique. Un regret de Georges-Marie Lory : ne pas avoir pu trouver de traduction du texte dans certaines langues qui lui tenaient à cœur – comme celle des Yamomamis d’Amazonie – car ils ignorent certains mots, et notamment le mot « accent ». Or le poème débute ainsi : « Cet accent qui traîne / sur le papier / est un cil abandonné… » Avec ce court extrait, vous disposez déjà de plus de la moitié du texte de ce curieux petit livre qui, comme le dit l’éditeur, « rendra Babel heureuse ».

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro