Fermer

Côte d’Ivoire : en cas de fusion des ministères de l’Économie et du Budget, qui serait à la barre ?

Par Jeune Afrique

Le ministre du Budget ivoirien, Abdourahmane Cisse, en juillet 2015 © Guillaume Kouadio/CC/Wikimedia commons

Si le président Alassane Ouattara se dit satisfait de son équipe gouvernementale, composée en janvier, des mouvements sont annoncés d’ici à la fin de juillet, notamment dans deux ministères prépondérants.

Il s’agit des ministères de l’Économie et des Finances ainsi que celui du Budget et du Portefeuille de l’État. Les milieux économiques, locaux ou internationaux, se plaignent de plus en plus du manque de coordination de ces deux entités, que l’exécutif envisage donc de fusionner. Qui d’Adama Koné (Économie) ou d’Abdourahmane Cissé (Budget) sera choisi pour diriger ce superministère ? La balance semble pencher du côté du second. Et, si cette option était choisie, Koné récupérerait certainement un autre portefeuille.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro