Fermer

Cameroun : Hugo Broos en position délicate

Par Jeune Afrique

Hugo Broos et les Lions indomptables le 5 février après leur victoire, à Libreville, au Gabon. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Champion d’Afrique en février avec le Cameroun, Hugo Broos saura au plus tard en novembre si sa mission se poursuit avec l'équipe des Lions indomptables.

Le sélectionneur belge, 65 ans, a encore quatre matchs pour qualifier les Lions indomptables pour la Coupe du monde 2018. Avec quatre points de retard sur le Nigeria, leader du groupe B, l’équipe se retrouve dans une situation délicate et pourrait être définitivement éliminée dès le 4 septembre à l’issue de sa double confrontation face au voisin anglophone.

Après une Coupe des confédérations ratée, un nouvel échec signerait sans doute la fin de l’aventure pour le Flamand, qui entretient déjà des relations tendues avec certains membres de la Fecafoot.

Signé en février 2016, son contrat est d’une durée de deux ans, avec une prolongation d’un an en cas de qualification pour la Coupe du monde 2018, mais aussi en vue de la CAN 2019.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro