Le festival Afropunk met le cap sur l’Afrique du Sud

Au festival Afropunk, à New York, en août 2012. © Versus And Company/CC/Flickr

Le festival Afropunk, installé à New York, à Atlanta, à Londres et à Paris, organisera sa première édition sur le continent africain l'hiver prochain, à Johannesburg, en Afrique du Sud.

« L’esthétique du festival Afropunk est profondément africaine… » Raison pour laquelle Matthew Morgan et Jocelyn Cooper réfléchissent depuis quatre ans à l’organisation d’une édition sur le continent.

Le 30 décembre prochain, Afropunk prendra donc ses quartiers au Constitution Hill de Johannesburg, en Afrique du Sud. « Nous n’allons pas nous arrêter là, prévient Matthew Morgan. Nous pensons déjà au Ghana, au Nigeria, au Kenya, à la Côte d’Ivoire et j’en passe ! »

Nous pensons déjà au Ghana, au Nigeria, au Kenya, à la Côte d’Ivoire et j’en passe !

Au programme, des stars africaines-américaines, comme Solange Knowles, mais aussi locales, comme Spoek Mathambo ou Manthe Ribane. Coût du billet pour le week-end : 900 rands, soit 60 euros environ. L’événement est sponsorisé, entre autres, par Nike et Red Bull. Outre l’Afrique, les deux organisateurs veulent aussi lancer une édition en Amérique du Sud, plus précisément au Brésil, à Salvador de Bahia.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique