Union africaine : Rabat sort le grand jeu

Par Jeune Afrique

Mohamed Arrouchi a été nommé, le 25 juin 2017 au poste de représentant permanent du Maroc à l'Union africaine. © YouTube/Maglor Media

Avec la nomination, le 25 juin, de Mohamed Arrouchi au poste de représentant permanent du Maroc à l’UA, « le royaume montre qu’il entend jouer un rôle moteur » au sein de l’organisation, confie une source diplomatique marocaine.

Il est en effet le seul État membre à avoir envoyé à Addis un diplomate qui ne se consacrera qu’aux relations avec l’UA, les autres pays nommant des ambassadeurs simultanément chargés des relations avec l’Éthiopie. Arrouchi dirigeait jusque-là le consulat du Maroc à Strasbourg. Le royaume ambitionne d’intégrer le Conseil Paix et Sécurité de l’UA, chasse gardée de l’Algérie depuis sa création en 2001 et actuellement dirigé par Smaïl Chergui. Il vise notamment l’un des deux sièges dévolus à l’Afrique du Nord, qui sera vacant le 31 mars 2018.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique