Fermer

Algérie : John P. Desrocher est le nouvel ambassadeur américain à Alger

Par Jeune Afrique

John P. Desrocher va succéder à Joan Polaschik au poste d'ambassadeur américain à alger. © DR

L’agrément de John P. Desrocher comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire des États-Unis en Algérie a été accordé en un temps record.

Sondées par Washington, les autorités algériennes avaient donné leur aval sans attendre. Puis, le 21 juin, la Maison-Blanche a officiellement indiqué que le président Trump avait « l’intention » de nommer Desrocher, et, dès le lendemain, le ministère algérien des Affaires étrangères a fait savoir que son gouvernement donnait son agrément.

Diplomate depuis 1988 et sous-secrétaire d’État adjoint pour l’Égypte et le Maghreb depuis septembre 2014, Desrocher est un bon connaisseur de l’Algérie. Si sa nomination est confirmée par le Sénat américain, il succédera à Joan Polaschik, qui quitte son poste fin juillet pour enseigner à l’université Georgetown de Washington.