Fermer

Affaire « Cameroon Airlines » : les recours de Jean-Marie Atangana Mebara examinés par la Cour suprême

Par Jeune Afrique

La Cour suprême s'est penchée sur l'affaire Cameroon Airlines le 13 juin et rendra son verdict le 27 du même mois. © Bob AdamsCC/ Wikimédia Commons

L’action judiciaire de Jean-Marie Atangana Mebara se poursuit devant la Cour suprême du Cameroun. L’ex-secrétaire général de la présidence y a déposé des recours portant sur deux de ses trois condamnations pour détournement de fonds publics.

Si l’examen de l’affaire « Albatros » n’a pas encore été programmé, l’affaire « Cameroon Airlines », elle, a fait l’objet d’une audience le 13 juin.

Dans leur plaidoirie, les avocats du prévenu ont demandé l’annulation de la peine prononcée par le Tribunal criminel spécial en 2013, s’appuyant sur huit motifs… dont le rapporteur de la Cour a aussitôt demandé le rejet. Toutefois, le ministère public s’est prononcé en faveur d’une cassation.

Dans sa décision, attendue le 27 juin, la Cour pourra soit confirmer la peine (vingt ans de prison), soit la réduire, soit – cas rarissime – l’aggraver. Quel que soit le verdict, Atangana Mebara fera toujours face à deux autres condamnations, à vingt-cinq et quinze ans de réclusion, dans deux volets de l’affaire « Albatros ». Il est détenu à la prison centrale de Yaoundé depuis le 6 août 2008.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro