Fermer

Maroc : Mohamed Laaraj se penche sur l’octroi de subventions par le ministère de la Culture

Par Jeune Afrique

Mohamed Laaraj, le ministre de la Culture marocain. © DR

La première décision du nouveau ministre de la Culture risque de ne pas être du goût du milieu des arts. Mohamed Laaraj a en effet suspendu temporairement les travaux des commissions chargées d’attribuer des subventions aux troupes de théâtre et aux maisons d’édition.

Selon des sources au ministère, qui vient de fusionner avec celui de la Communication, la décision a été prise après qu’un rapport interne a révélé des dysfonctionnements dans l’octroi de ces subventions. Durant le ministère de Mohamed Amine Sbihi, son prédécesseur, quelque 100 millions de dirhams auraient ainsi été attribués à des projets qui ne remplissaient pas tous les critères requis. Une pratique que la Cour des comptes avait déjà épinglée dans son rapport annuel, rendu public en avril.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro