RDC : Tshibala parle aux Tshisekedi

Par Jeune Afrique

Cérémonie d'hommage à Étienne Tshisekedi à Bruxelles, le 5 février 2017. © Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA

Depuis des mois, les discussions étaient rompues entre le gouvernement et la famille d’Étienne Tshisekedi, dont le corps repose depuis le 1er février à Bruxelles en attendant son rapatriement. Le premier ministre congolais, Bruno Tshibala a renoué le dialogue.

Le principal point de blocage reste le lieu de son inhumation : le parti veut l’enterrer à son siège de Limete, Kinshasa refuse. Mais le nouveau Premier ministre, Bruno Tshibala, qui fut un fidèle du leader de l’opposition et un cadre de son parti, l’UDPS, est parvenu à renouer le dialogue. À son initiative, il a reçu, le 13 mai, une délégation du parti et de la famille. Cette dernière était représentée par Mgr Gérard Mulumba, le frère du défunt. Les discussions ont été très constructives, selon un participant.