Infographie : la piraterie met le cap à l’Ouest de l’Afrique

Une opération de lutte contre le piratage dans le golfe d'Aden, en mars 2010. (illustration) © Cassandra Thompson, U.S. Navy/CC/Wikipédia

Le nombre d’attaques de navires est en baisse au large de la Corne de l’Afrique. Si cette zone a connu un pic en 2011, avec 171 cas, seuls 27 incidents ont été dénombrés en 2016. À l’inverse, le golfe de Guinée a connu une recrudescence des actes de piraterie, passés de 54 à 95 entre 2015 et 2016, engendrant un coût de près de 793 millions de dollars.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique