Algérie : fin de mission pour les ambassadeurs américains et français à Alger

Par Jeune Afrique

Joan Polaschik, bientôt ex-ambassadrice des Etats-Unis en Algérie. © U.S. Department of State/CC/wikipédia

Nommée en 2014 par Barack Obama, Joan Polaschik, ambassadrice des États-Unis à Alger, quittera son poste avant la fin de l’été.

Cette arabophone retournera enseigner à l’université Georgetown de Washington, où elle a obtenu un master en relations internationales. Le nom de son successeur n’a pas encore été dévoilé par la nouvelle administration américaine.

L’ambassadeur de France à Alger, Bernard Émié, cédera également son poste à la fin du mois de ramadan, dans la dernière semaine de juin.

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique