Fermer

Dossier

"Cet article est issu du dossier" «Burkina Faso : l'art du rebond»

Consulter le sommaire

Burkina Faso : Nafa Naana rend l’écologie accessible à tous

Par - correspondant

Sayouba Guira, fondateur de l'entreprise Nafa Naana, spécialisée dans l'accès aux lampes solaires et aux réchauds à gaz. © Sophie Garcia/Hanslucas.com pour JA

La société Nafa Naana rend l'écologie accessible aux populations pauvres en créant et distribuant des lampes et des kits solaires à bas prix.

C’est en 2010 que Sayouba Guira, économiste de formation, a fondé Nafa Naana (« le bénéfice est arrivé », en dioula), avec le soutien de l’ONG française Entrepreneurs du monde. Son objectif : concevoir et distribuer des lampes et kits solaires, ainsi que des équipements ménagers économes pour les populations pauvres, dans les régions où le déficit en électricité est le plus élevé.

Facilités de paiement

Alors que la préparation des repas se fait majoritairement sur des réchauds à bois ou à charbon, la jeune entreprise se propose de contrer les effets nocifs de ce type de combustion grâce à des foyers améliorés qui limitent la consommation de bois et à des cuisinières à gaz. En outre, pour rendre ses produits accessibles à tous, Nafa Naana a tiré les prix vers le bas et mis en place des facilités de paiement.

Et la réussite est au rendez-vous, les ventes ne cessant de progresser. De 4 596 articles vendus en 2013, la société est passée à plus de 12 600 en 2016. Présente dans trois régions du pays – Centre, Hauts-Bassins et Sud-Ouest –, la start-up revendique désormais plus de 60 000 clients et compte bien s’étendre encore. Son directeur général estime avoir permis d’économiser 20 815 tonnes de bois et d’éviter 37 514 tonnes d’émission de carbone, soit un gain cumulé de plusieurs milliards de francs CFA et un plus pour l’environnement.

L’équilibre des comptes n’est pas encore atteint, mais Sayouba Guira garde le cap : il estime pouvoir assurer la viabilité de son entreprise d’ici à 2019.

Lire les autres articles du dossier

«Burkina Faso : l'art du rebond»

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro