RDC : rencontre mystérieuse entre Félix Tshisekedi et Alpha Condé à Paris

Par Jeune Afrique

Félix Tshisekedi lors de la signature de l'accord politique conclu le 31 décembre à Kinshasa, en République démocratique du Congo. © John Bompengo/AP/SIPA

Le départ de Félix Tshisekedi de Kinshasa, le dimanche 9 avril, juste après avoir appelé ses compatriotes à participer le lendemain à la marche contre le pouvoir, lui a valu de nombreuses critiques. Qu’avait-il de si urgent à faire ?

Le fils d’Étienne a refusé d’en dire plus. Mais on sait que, le 12 avril, il a rencontré à Paris le président en exercice de l’Union africaine, Alpha Condé, et qu’il a ensuite regagné Bruxelles, où repose toujours le corps de son père, décédé le 1er février.

Le chef de l’État guinéen est très sollicité par les acteurs de la crise politique congolaise : il s’est récemment entretenu au téléphone avec l’opposant Moïse Katumbi et a reçu le vice-Premier ministre chargé des Affaires étrangères, Léonard She Okitundu, à Conakry le 6 avril.

Félix, lui, est finalement revenu à Kinshasa le 17 avril. Ses partisans s’étaient rassemblés à l’aéroport pour l’acclamer… et faire oublier son départ précipité.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici