Fermer

Gastronomie : dans « Tunisie Gourmande », la cuisine de maman

Tunisie Gourmande, de Jacqueline Bismuth. ©

« La première mloukhia de ma fille : quatre heures au téléphone ! » C’est peut-être pour faire baisser la facture que Jacqueline Bismuth s’est lancée dans la rédaction de ce ventru carnet de cuisine qui met les papilles en émoi.

Mais plus probablement parce que cette Juive tunisienne, cordon-bleu autodidacte, est aussi généreuse dans son approche des cocottes que de la vie. On parle en effet d’un cuistot capable de sortir dans son jardin sous une pluie battante pour faire goûter à ses convives des légumes grillés au feu de bois dans sa méchouia.

Sous sa plume enthousiaste, le repas redevient un moment de fraternité, de tendresse, où défilent dans une affolante farandole kémia, tfinas, couscous, makrouds à « faire passer » avec une citronnade maison. Moins didactique que la plupart des ouvrages du genre, cette Tunisie gourmande propose des conseils avisés pleins d’humour en exergue.

Et des photographies éclatantes de couleur (signées Céline Anaya Gautier) qui mettent un peu mal à l’aise en public, car elles déclenchent un irrésistible réflexe de salivation. On dévore cet ouvrage en se disant, ce qui est rare, qu’on aurait bien aimé avoir l’auteure pour maman.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici