Documentaire : Abou Bakar Sidibé, migrant et réalisateur des « Sauteurs » de Melilla

Les sauteurs de l'enclave de Melilla. © Final cut for real

Il existe de nombreux documentaires consacrés aux migrants africains qui tentent de rejoindre l’Europe à partir du Maroc, mais aucun ne ressemble à celui-là.

Les deux auteurs à l’origine du projet, un Danois et un Allemand, ont en effet eu l’heureuse idée de confier une caméra à l’un de ces migrants, le Malien Abou Bakar Sidibé, afin de filmer la vie quotidienne et le combat de ces hommes qui tentent de franchir la barrière entourant l’enclave de Melilla.

 

 

Entre ennui et survie

Manifestement doué pour la réalisation, Sidibé propose un portrait remarquable des occupants de la forêt du mont Gurugu, ces « sauteurs » qui, entre deux assauts contre les hauts grillages protégeant la frontière, tuent le temps comme ils peuvent quand ils ne sont pas à la recherche de nourriture ou en fuite à cause d’une descente de l’implacable police marocaine.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici