Fermer

Infographie : sur le continent, des gouvernements obèses

Le gouvernement ivoirien nommé mercredi 11 janvier 2017. © Présidence ivoirienne

En nommant pas moins de 110 ministres (dont les ministres délégués et les ministres régionaux), le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a suscité la polémique.

Qualifié par ses détracteurs de « gouvernement éléphant », celui-ci serait à la taille des « nombreux défis » à relever, selon le chef de l’État.

Le Ghana devance désormais la Guinée équatoriale, connue pour être prodigue des l’attribution de maroquins.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici