Fermer

RD Congo : Moïse Katumbi « en homme libre » à Lusaka

Par Jeune Afrique

Moïse Katumbi, alors gouverneur du Katanga, s'adresse à l'assemblée de l'USAID à Lumbubashi, RD Congo, le 14 juillet 2015. © Kaukab Jhumra Smith/USAID/Flickr

L’opposant Moïse Katumbi séjourne depuis le 6 mars à Lusaka… et n’a pas été arrêté. Kinshasa prétendait pourtant, il y a quelques mois, que le dernier gouverneur du Katanga traînait des casseroles judiciaires en Zambie.

Pour démontrer qu’il ne se cache pas, le président du TP Mazembe a même assisté, le 8 mars, à la demi-finale de la CAN U20 entre la Zambie et l’Afrique du Sud dans le stade de Lusaka, au côté de Salomon Kalonda Della, son conseiller politique, et de Kalusha Bwalya, l’ex-star du football zambien.

« Contrairement aux mensonges destinés à me salir, je circule ici en homme libre. Et je profite de mon séjour pour rencontrer mes amis d’Afrique australe », a-t-il confié à JA.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro