Fermer

Cemac : ancienne membre de l’UA, Fatima Haram Acyl devient vice-présidente de la Commission

Fatima Haram Acyl, au Forum économique mondial sur l'Afrique à Cape Town, en 2015. © World Economic Forum/Greg Beadle

Depuis la fin de son mandat de commissaire de l’Union africaine au Commerce et à l’Industrie, il y a quelques jours, la Tchadienne Fatima Haram Acyl n’a pas chômé.

La belle-sœur du président Idriss Déby Itno va désormais seconder Daniel Ona Ondo en tant que vice-présidente de la Commission de la Cemac. Son parcours dans les organisations internationales a débuté au Bureau des Nations unies pour les services d’appui aux projets (Unops), où elle a assuré la direction des finances et de l’administration. Titulaire d’un MBA en finance de l’université Xavier de Cincinnati, cette fille et épouse de diplomate entame sa carrière aux États-Unis, exerçant dans plusieurs cabinets d’audit, dont PWC.

Elle regagne son pays en 2004 pour être rapidement nommée directrice générale adjointe de la Banque agricole et commerciale du Tchad. Une expérience qu’elle va pouvoir mettre au service du renforcement de l’intégration économique dans cette région.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici