Fermer

Littérature : « 120 nuances d’Afrique » ou la poésie de la lutte

© Gustave Deghilage/CC/Flickr

« À l’école de la poésie, on n’apprend pas, on se bat ! » clamait le chanteur Léo Ferré.

Les cent vingt poètes réunis dans l’anthologie 120 Nuances d’Afrique établie par Bruno Doucey, Nimrod et Christian Poslaniec lui donnent évidemment raison. Car, pour la plupart, les poèmes sélectionnés font écho aux luttes menées pour plus d’humanité, sur les cinquante-quatre pays du continent et au-delà.

« Personne ne quitte sa maison à moins / Que sa maison ne soit devenue la gueule d’un requin », écrit ainsi la Somalienne Warsan Shire. Pourtant, il s’agit tout de même de partir en voyage : comme toute anthologie, 120 Nuances d’Afrique est un port où de nombreux voiliers proposent d’embarquer. Reste à savoir sur lequel.

 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici