Classement : les 50 avocats d’affaires qui ont marqué l’année 2016

Photo d'illustration. Tribunal Albert V Bryan en Virginie, États-Unis. © Tim Evanson/Flickr

Jeune Afrique et Jeune Afrique Business+ ont établi leur palmarès des hommes et des femmes qui ont accompagné les grands dossiers de 2016 en Afrique francophone.

Depuis cinq ans, Jeune Afrique vous présente chaque année les avocats d’affaires qui ont marqué l’actualité économique en Afrique francophone. Cette fois-ci, c’est un véritable classement que nous vous proposons, avec une liste élargie à 50 noms. Réalisé à partir des données communiquées par une cinquantaine de cabinets (internationaux et locaux, représentant plus d’une centaine d’avocats) et de notre suivi permanent de l’actualité, ce palmarès a été établi selon cinq critères : le nombre de dossiers traités (uniquement en Afrique francophone, et avec un plafond), le montant des opérations conseillées, le nombre de pays d’intervention, la nature des interventions (contentieux, conseil au gouvernement, conseil en financement, participation à une fusion-acquisition majeure) et, enfin, un dernier critère, favorisant les avocats ayant accompagné des opérations socialement utiles (le développement d’une industrie ou d’un grand chantier d’infrastructures par exemple).

Pour la première fois, et sur les demandes répétées de certains avocats locaux, nous avons sollicité un grand nombre de cabinets basés en Afrique subsaharienne (les avocats marocains étant déjà depuis longtemps présents dans notre liste). Malheureusement, leurs retours n’ont pas été, en nombre, à la hauteur de nos espérances, alors que tous les grands cabinets internationaux actifs en Afrique francophone ont répondu.

Trois africains dans le top 10

Au final, trois avocats africains (Pascal Agboyibor, Hicham Naciri et Kamal Nasrollah) se classent dans notre top 10, et le fait qu’ils soient tous actifs dans des grands cabinets internationaux prouve simplement la force de frappe impressionnante dont disposent ces structures, les seules à pouvoir réellement accompagner les plus grandes opérations du continent (notamment le rachat de la mine de Tenke, en RD Congo, par China Molybdenum Co. pour 2,65 milliards de dollars – 2,32 milliards d’euros – ou de grands dossiers de contentieux comme des procédures arbitrales internationales).

Toutefois, un nombre croissant de cabinets locaux, très actifs sur des opérations nationales, se font aussi une place dans ces grands dossiers : c’est le cas, par exemple, du cabinet Sylla & Partners impliqué aux côtés d’Orrick et de DLA Piper dans l’arbitrage international BSGR vs Guinée, ou de Geni & Kebe que l’on a vu aux côtés de Linklaters dans la procédure arbitrale menée par le français Vicat contre le Sénégal.

Gageons que, l’année prochaine, ils seront plus nombreux encore, ces avocats africains qui concurrencent dans notre classement leurs confrères internationaux.Conseil de la Guinée dans de nombreux dossiers majeurs (dans le dossier Simandou comme sur l’arbitrage avec Beny Steinmetz), mais aussi de la RD Congo sur Inga, l’associé – et patron de la pratique Afrique – s’est illustré en 2016 en conseillant la Gécamines dans le complexe dossier Tenke.

1. Pascal AGBOYIBOR – Orrick

Conseil de la Guinée dans de nombreux dossiers majeurs (dans le dossier Simandou comme sur l’arbitrage avec Beny Steinmetz), mais aussi de la RD Congo sur Inga, l’associé – et patron de la pratique Afrique – s’est illustré en 2016 en conseillant la Gécamines dans le complexe dossier Tenke.

2. Yves BARATTE – Simmons & Simmons

Associé au sein du groupe énergie et infrastructures, l’avocat intervient dans plus d’une dizaine de pays, conseillant First Quantum en Mauritanie ou l’autorité portuaire de Djibouti sur la création d’une nouvelle zone franche. Mais son plus gros projet, c’est avec Inga 3 qu’il le tient : Yves Baratte conseille le consortium chinois candidat à l’appel d’offres congolais, pour plus d’une dizaine de milliards d’euros.

3. Alain MALEK – Norton Rose Fulbright

Avec une quinzaine de dossiers, principalement au Maroc mais aussi au Cameroun (où il a été le conseil d’Intelcia sur la création d’une coentreprise dans ce pays), l’associé, chargé des activités en Afrique du Nord et coresponsable du bureau de Casablanca et a été incontournable en 2016 : de l’introduction en bourse de Marsa Maroc jusqu’à l’acquisition en cours des filiales agroalimentaires de Mimran par Forafric.

4. Thierry LAURIOL – Jeantet

Actif tant en contentieux que sur des projets d’infrastructures et d’exploitation des ressources naturelles, de Conakry à Djibouti, Thierry Lauriol a travaillé (mais pas forcément du côté des vainqueurs…) sur deux grands dossiers médiatiques : la bataille de Thierry Tanoh contre Ecobank et PIC et la procédure d’arbitrage de Vicat contre le Sénégal.

5. Kamal NASROLLAH – Baker & McKenzie

L’avocat marocain a frappé fort en 2016 en conseillant notamment la SNI, le holding de la famille royale, dans la fusion de Lafarge Ciments et Holcim Maroc et dans la création d’une filiale commune, LH Maroc Afrique, pour l’Afrique francophone subsaharienne.

6. Hicham NACIRI – Allen & Overy

L’avocat star des milieux d’affaires marocains a conseillé Attijariwafa Bank dans l’acquisition de Barclays Egypt, l’État marocain dans le cadre de l’implantation du complexe industriel du groupe PSA, ou encore Saham Finances lors de l’arrivée à son tour de table du sud-africain Sanlam. Entre autres…

7. François KROTOFF – Gide Loyrette Nouel

Associé et responsable de l’activité pétrole, gaz et mines, l’avocat est actif sur plusieurs grands chantiers gaziers en Côte d’Ivoire et en Mauritanie et conseille les Pays des Grands Lacs sur le projet de barrage Ruzizi III.

8. Michael OSTROVE – DLA Piper

À la tête du groupe Arbitrage international, ce membre des barreaux de Paris et de New York conseille notamment la Guinée dans son arbitrage contre Beny Steinmetz et la RD Congo dans un lourd contentieux contre un fonds vautour.

9. Stéphane BRABANT – Herbert Smith Freehills

Actif sur le continent depuis plusieurs décennies, le codirigeant de la pratique Afrique a marqué 2016 en conseillant, avec une très grosse équipe d’avocats, China Molybdenum Co dans l’acquisition pour un montant de 2,65 milliards de dollars (2,32 milliards d’euros) de la mine de cuivre et de cobalt de Tenke Fungurume, en RD Congo. Au même moment, l’un de ses clients historiques, Rio Tinto, se retirait du Simandou en Guinée…

10. Bruno CANTIER – Hogan Lovells

Conseil de Djibouti (et de l’Éthiopie) dans le cadre du train reliant Addis-Abeba à Djibouti, l’associé au bureau de Paris conseille les prêteurs sur de nombreux dossiers (souvent en binôme avec Olivier Fille-Lambie), dans l’énergie ou encore sur le réseau ferré urbain d’Abidjan.

11. Christophe ASSELINEAU – Norton Rose Fullbright

Le transfuge de Shearman & Sterling reste incontournable dans les grands projets en Afrique. Parmi ses faits d’armes en 2016, avoir conseillé l’Office chérifien des phosphates (OCP) dans le cadre de la création de filiales dans 14 pays africains.

12. Boris MARTOR – Eversheds

À la tête du Eversheds Africa Group et du Eversheds Africa Law Institute, l’associé est très actif dans le conseil aux fonds de capital-investissement : AfricInvest, pour la cession de 49 % du capital de l’algérien Général Emballage, Swicorp pour sa price de participation dans le capital du tunision tunisien Cellcom et Investec Private Equity Fund pour l’acquisition du transporteur SJL Maghreb ont notamment fait appel à lui.

13. Stéphane VERNAY – Gide Loyrette Nouel

Membre de la ligne de métiers Projets, l’associé est actif sur de très nombreux projets électriques, au Gabon, au Burkina Faso et à Madagascar. Il accompagne aussi MSC dans le cadre du développement d’un nouveau terminal portuaire en Côte d’Ivoire.

14. Delphine SIINO COURTIN – Clifford Chance

L’associée conseille notamment les prêteurs internationaux sur les dossiers de plusieurs importantes centrales (Azito en Côte d’Ivoire, Yassa-Dibamba et Kribi au Cameroun).

15. Anne LAPIERRE – Norton Rose Fullbright

La responsable du secteur énergie pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, basée à Paris et Casablanca, accompagne de nombreux projets solaires et hydroélectriques du Sénégal au Tchad et conseille Masen, l’Agence marocaine pour l’énergie durable.

16. Emmanuel GAILLARD – Shearman & Sterling

Sommité mondiale de l’arbitrage, l’associé est très actif auprès de l’État algérien, qu’il conseille notamment dans l’arbitrage Cirdi introduit par une société de Naguib Sawiris, mais aussi auprès de la Sonatrach, pour laquelle il a obtenu une victoire en octobre 2016 dans une procédure d’arbitrage introduite par des partenaires étrangers au Centre du commerce international de Genève, au sujet de la taxe sur les profits exceptionnels.

17. Rémy FEKETE – Jones Day

Parti en 2015 de Gide pour Jones Day, le patron de la pratique Télécoms, médias & technologies conseille le Bénin dans le développement de l’économie digitale, a accompagné Méditel dans sa bataille auprès de l’autorité de tutelle concernant la position dominante de Maroc Télécom et Orange dans son investissement dans Jumia.

18. Michael BÜHLER – Jones Day

L’avocat spécialiste du contentieux conseille Yves Michel Fotso (ex-patron de Commercial Bank) dans ses procédures contre le Cameroun (au Cirdi) et la Guinée équatoriale, dans le cadre de l’exécution forcée d’une sentence arbitrale rendue mi-2009 contre Malabo, et travaille aussi sur la réforme de l’arbitrage en zone Ohada.

19. Olivier MÉLÉDO – Mayer Brown

Venu d’Orrick au premier semestre 2016, ce spécialiste de l’énergie, des infrastructures, du pétrole et du gaz conseille notamment Maurel & Prom sur de nombreux dossiers africains, mais aussi Orion Solaire pour un parc solaire en Guinée.

20. Denis BANDET – Fideis Legal Consultants

Après six ans chez Jones Day, l’avocat a créé une pratique indépendante basée aux Émirats arabes unis. En 2016, il a conseillé Madagascar sur les aéroports, la Côte d’Ivoire sur la gestion des déchets à Abidjan, le Port de San Pedro sur plusieurs dossiers et la Guinée sur Simandou.

21. Bertrand ANDRIANI – Linklaters

Codirigeant de la pratique Afrique francophone, l’avocat spécialiste du financement de projets a œuvré sur plusieurs pré-financements pétroliers et dans de nombreux dossiers… très confidentiels.

22. Paule BIENSAN – White & Case

À la tête du groupe Énergie, infrastructure, projet et financement d’actifs du bureau de Paris, l’associée a conseillé les prêteurs sur un crédit de 290 millions d’euros à Orange Côte d’Ivoire et accompagne l’énergéticien Eranove sur de nombreux dossiers.

23. Roland ZIADÉ – Linklaters

Actif sur de très nombreux contentieux en Afrique, l’avocat a conseillé DP World dans sa procédure d’arbitrage liée à ses investissements portuaires à Djibouti et a défendu le Sénégal dans la procédure, finalement abandonné, menée contre lui par le cimentier Vicat.

24. Mourad SEGHIR – Bennani & Associés

À la tête de l’activité Algérie, l’avocat a notamment conseillé Sovac, distributeur historique de Volkswagen en Algérie, dans son projet d’usine d’assemblage en Algérie, pour 170 millions d’euros.

25. David ETAH AKOH – Etah-Nan & Co.

L’avocat camerounais, à la tête d’un cabinets les plus respectés du pays, est actif sur de nombreux dossiers majeurs pour Douala, dont le barrage de Nachtigal ou le port de Kribi, sur lequel il conseille le groupement camerounais KPMO.

26. Olivier FILLE-LAMBIE – Hogan Lovells

Associé au bureau de Paris, l’avocat a conseillé la Banque européenne d’investissement, la Banque ouest-africaine de développement et l’Agence française de développement dans la restructuration de la dette bancaire des Industries chimiques du Sénégal, ainsi que les banques sur le nouvel aéroport de Dakar.

27. Paul JING – Jing & Partners

L’avocat anglophone camerounais est le relais local de nombreux grands cabinets (lire page XX).

28. Mustapha MOURAHIB – Clifford Chance

Toujours très actif, au Maroc mais aussi de plus en plus en Afrique subsaharienne, l’avocat marocain a notamment conseillé l’OCP dans sa première émission obligataire locale depuis 2011, pour près de 500 millions d’euros.

29. Yas BANIFATEMI – Shearman & Sterling

Très souvent associée à Emmanuel Gaillard sur les grands dossiers de contentieux, l’avocate est elle aussi très active sur l’Algérie.

30. Éric VILLATEAU – DLA Piper

L’avocat associé, qui intervient sur le financement de projets et les partenariats public-privé, a notamment travaillé sur le dossier de la centrale solaire de Bokhol, au nord du Sénégal, inaugurée fin 2016.

31. Christophe VON KRAUSE – White & Case

L’avocat travaille sur de très gros contentieux en Algérie, pour la plupart confidentiels. Et toujours du côté du secteur privé.

32. Sophie PIGNON – Bird & Boird

L’avocate parisienne conseille de nombreuses institutions et gouvernements, notamment dans la fibre optique au Congo et pour le réseau national haut débit en Côte d’Ivoire.

33. Marc VEUILLOT – CMC Bureau Francis Lefebvre

L’un des quatre associés du département Afrique, l’avocat basé au Maroc a multiplié les dossiers et notamment accompagné le groupe 3M dans la création de 3M Afrique francophone au Maroc.

34. Jonathan MATTOUT – Herbert Smith Freehills

L’avocat spécialiste du contentieux et des questions de compliance a travaillé en 2016 sur 7 dossiers importants, tous confidentiels, du Congo au Maghreb.

35. Mouhamed KEBE – Geni & KEBE

Conseil de China Exim Bank pour un prêt d’un montant de 400,1 milliards de francs CFA au Sénégal pour la construction d’une route devant relier le nouvel aéroport international Blaise-Diagne à Mbour et Thiès, l’avocat sénégalais a aussi rédigé un nouveau Code de commerce pour la Mauritanie et conseillé Dakar dans la procédure arbitrale menée par Vicat.

36. Pierre MARLY – CMC Bureau Francis Lefebvre

Coresponsable du département Afrique, l’avocat accompagne en permanence quelques grands groupes français et africains (Compagnie Fruitière, Sunu, Somdiaa) en matière de droits des sociétés et de fiscalité. Parmi ses grands dossiers en 2016, le conseil de LafargeHolcim dans le cadre de son rapprochement avec la SNI en Afrique francophone.

37. Alexander BRABANT – DLA Piper

Spécialiste du contentieux international, l’avocat conseille le sud-africain Vodacom sur plusieurs dossiers en RD Congo, dont celui l’opposant à son partenaire (Congolese Wireless Network) dans sa filiale locale.

38. Bertrand MONTEMBAULT – Herbert Smith Freehills

Désormais basé en Afrique du Sud, où HSF a ouvert en 2015 son premier bureau en Afrique, l’avocat est intervenu sur la cession de la mine de Tenke et conseille plusieurs opérateurs, dont Perenco, au Gabon.

39. Ali BOUGRINE – UGGC

Depuis Casablanca, l’avocat a conseillé Argan Infrastructure Fund (ARIF) dans le cadre d’une prise de participation dans le secteur du ciment et le groupe Djadi dans le cadre d’un partenariat avec Avril pour la création d’une usine Lesieur en Algérie.

40. Jean-Luc BÉDOS et Patrick LARRIVÉ – Dentons

Les deux avocats, l’un à Paris et l’autre à Casablanca, ont conseillé plusieurs importantes opérations de private equity, dont les investissements de DPI dans le groupe Banque Atlantique et dans l’algérien Général Emballage.

41. François HELLOT – Dechert

L’avocat a accompagné Orange dans plusieurs de ses grandes opérations en 2016 : acquisition d’Airtel au Burkina et au Sierra Leone, cession des parts d’Orange Kenya à Helios.

42. Tim SCALES – Allen & Overy

Le spécialiste du financements de projets est actif de Madagascar, où il conseille la SFI sur les aéroports du pays, au Maroc, où il a accompagné la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE) sur le financement (173 millions de dollars) d’un parc éolien à Khalladi.

43. Mody OUMAR BARRY – BAO & Fils

Très actif en matière de financement, l’avocat guinéen a notamment conseillé le groupe des prêteurs pour Guinea Alumina, un projet d’exploitation d’un gisement de plus de 2,8 milliards de tonnes de bauxite.

44. Laurent JAEGER – Orrick

L’avocat au bureau de Paris conseille la Guinée dans la procédure arbitrale enclenchée contre elle par Beny Steinmetz suite au retrait de la concession de ce dernier au Simandou. Un dossier aux enjeux énormes, estimés à plus de 5 milliards de dollars.

45. Mohamed SIDIKI SYLLA – Sylla & Partners

Actif sur plusieurs dossiers pétroliers et miniers, l’avocat guinéen est lui aussi impliqué dans l’arbitrage international entre BSGR et la Guinée.

 46. Yves LEPAGE – Orrick

L’associé a conseillé l’opérateur de gaz naturel liquéfié Golar sur deux grands projets gaziers, en Côte d’Ivoire et au Cameroun.

47. Baptiste GELPI – Hogan Lovells

L’associé a conseillé la Société islamique pour le développement du secteur privé (SID) dans les quatre émissions de Sukuk (obligations islamiques) menées en 2016 par la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Togo, pour un total de 606 milliards de FCFA.

48. Michel BRIZOUA-BI – Bilé-Aka, Brizoua-Bi & Associés

Associé de l’un des cabinets ivoiriens les plus en vue, l’avocat a notamment accompagné Standard Bank dans son installation dans le pays.

49. Mehdi BENNANI – Bennani & Associés

À la tête du seul cabinet indépendant présent au Maroc, en Algérie et en Tunisie, l’avocat marocain a conseillé Carlyle dans la liquidation de la Samir et Axa dans la tentative d’acquisition de Zurich Assurances Maroc.

50. Richard MUGNI – Baker & McKenzie

L’ex de King & Wood Mallesons assiste notamment Vivendi Village / Canal Olympia (Groupe Vivendi) dans le cadre du déploiement du premier réseau de salles de cinéma et de spectacles en Afrique, avec 14 pays francophones visés.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici