CAN 2017 : Ismaël Bennacer, nouvel espoir du football algérien

Ismaël Bennacer lors d'un match contre l'équipe Dinamo Zagreb, le 24 novembre 2015. © joshjdss/CC/Flickr

Ismaël Bennacer fait parti des jeunes talents de cette CAN 2017. Il a été choisi, trois jours avant le début de la compétition, pour remplacer Saphir Taïder, victime d'une blessure au genou.

Il a effectué ses débuts avec les Fennecs, en septembre dernier, en jouant une poignée de minutes face au Lesotho (6-0). À 19 ans, Ismaël Bennacer n’est qu’au début d’une carrière qui s’annonce déjà prometteuse. Les choses se sont accélérées en effet, ces derniers mois, pour ce milieu de terrain.

Né en France d’un père algérien et d’une mère marocaine, il avait le choix entre les sélections des trois pays, avant d’opter pour l’Algérie. Et il n’a, depuis, pas eu à le regretter. Formé à Arles-Avignon, le temps de disputer quelques matchs en Ligue 2, Bennacer signe en 2015 à Arsenal pour cinq ans, où il évolue encore, le plus souvent, avec l’équipe réserve.

Plus que son temps de jeu, c’est son comportement au sein de l’effectif algérien qui sera étudié pendant les trois semaines de la CAN gabonaise.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici