Fermer

Togo : les élections locales et législatives auront-elles lieu en même temps ?

Par Jeune Afrique

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, au siège de l'ONU en 2014. © John Minchillo/AP/SIPA

Près de deux cents personnes ont participé, du 6 au 8 décembre, à un atelier sur la décentralisation que le gouvernement togolais organisait avec l’appui du Pnud.

La rencontre, qui visait à approfondir les aspects contenus dans la feuille de route de la décentralisation, s’est élargie avec la participation surprise de l’Alliance nationale pour le changement, principale formation de l’opposition. Motif : le parti de Jean-Pierre Fabre ne souhaitait pas se voir « imposer un calendrier » à l’issue de cet atelier, auquel participaient de nombreux experts étrangers.

Dans l’entourage de Fabre, on croit savoir que c’est « à l’occasion des vœux du chef de l’État », que la date des élections locales sera annoncée, et que ce scrutin pourrait « être couplé avec les législatives, en juillet 2018 ».

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici